Sur les murs

Je crois que nous tomberons d’accord sur le fait qu’il existe plusieurs formes de graffiti (« graffitis » est également toléré, mais comme il s’agit du pluriel de « graffito » et que je m’appelle Napoletano, je m’en tiendrai à l’orthographe italienne). En voici trois : les moches, qui polluent ; les créatifs, qui embellissent ; et les porteurs de messages, qui nous parlent.

Celui que j’ai envie de vous présenter fait plutôt partie de la troisième catégorie, même si l’on pourrait aussi être tenté de le classer dans les deux premières. Le voici…

Bien entendu, on peut être sensible à son humour (ce fut mon cas) ; mais je trouve qu’en plus d’une certaine forme de poésie, il est porteur de messages multiples et incite à la réflexion. Je vous laisse libre de vous faire votre opinion…

Ce qui est drôle, c’est que quelques semaines plus tard, une réponse est apparue – non dénuée d’humour et de sens, elle non plus.

Et n’hésitez-pas à vous rendre sur mon portfolio, il y a des nouveautés.

Le retour de la créativité, et le monde est à vos pieds

Commentaires fermés sur Le retour de la créativité, et le monde est à vos pieds

Aujourd’hui je serai bref : en toute simplicité, je vous apporte la solution à tous vos problèmes.

La créativité est un élément essentiel pour la survie, et encore mieux, le développement d’une entreprise. Et à tous les niveaux. Seulement voilà, la créativité ça ne se décrète pas. Eh bien moi, tel que vous me voyez (ou plutôt que vous me lisez), j’ai LA solution. Découvrez le Professeur Foufouna !

C’est pas beau, ça ?

Cap 300 !

Ma petite amie Marie, alias « L’Intrépide Brunette » a eu un an de plus il y a quelques semaines. Pour fêter ça, elle est entrée dans le cockpit d’une sublime Mercedes SLG AMG de 571 cv. Sa mission ? Tutoyer les 300 km/h. Y parviendra t-elle ? La vidéo vous le dira à l’issue d’un suspens échevelé.

L’événement a été organisé par le Circuit du Laquais sur les pistes de l’aéroport de St-Etienne-de-St-Geoirs appelé Grenoble Airport. Marie, alias « Même Pas Froid aux Yeux » a fermement décidé de se saisir du volant pour servir trois objectifs :

> flinguer son bilan carbone qui était bien trop bas ;

> montrer que les gonzesses aussi, ça peut aussi aimer les chevaux qui galopent sous le capot ;

> se faire plaiiisiiiiiirrr !!!

Et à bas le politiquement correct !

Maintenant, on s’installe tranquillement et on regarde (quelques minutes seulement) :

 

Monster black bass

Je ne résiste pas à l’envie de poster cette courte vidéo qui montre mon fils en compagnie du « monster black-bass » pêché un dimanche après-midi, après une âpre lutte… Depuis tout petit, Lucien est passionné de pêche ; c’est d’ailleurs lui qui m’a inspiré mon premier roman jeunesse : Le petit Homme et le Lac.

J’avoue une certaine fierté.